dans Restaurants

En matière de gastronomie, il faut bien reconnaître que la cité de la butte du Lion se distingue surtout par un ronron bien tranquillement embourgeoisé, mais rien d’exceptionnel hors l’une ou l’autre enseigne. Quand un nouveau venu se présente et qu’il tient la route, cela vaut donc la peine de se déplacer…

 

Waterloo morne plaine ? Pas toujours Victor… Chargez !

 

Mixto, c’est une belle histoire, une vraie, un peu étrange, venue d’ailleurs. La patronne est née à San Sébastian, ce qui est un joli présage, et a fait ses armes à Dubaï où elle dirige toujours un restaurant, un service traiteur et un atelier culinaire. Elle est active aussi en télévision mais en Espagne cette fois. Son arrivée à Waterloo tient à sa vie privée, son mari a passé son enfance ici et il leur a semblé tout naturel lorsqu’il s’est agi de trouver un ancrage dans cette partie du monde, de poser ses valises en terre brabançonne.

 

Mixto est un parallélépipède rectangle tout de blanc vêtu ; au fond un puits de lumière fait office de mini terrasse aux beaux jours, ce qui ouvre très fort la perspective et rend le tout hyper léger. Les matières sont belles, mais rien de chichiteux, on est dans le simple et de très bon goût. Il en va de même pour la carte ; la cheffe joue avec ses voyages, ses origines, ses rencontres ; elle nous mène de l’Atlantique et sa rugosité aux rives du Golfe Persique et ses langueurs. La carte s’articule autour d’une proposition déclinable en tapas ou en portions à partager, on picore, on zappe, on va du millefeuille de foie gras, fromage de chèvre et pommes au chipiron dans son encre noire en passant par la salade de pêhes rôties, feta et pignons de pin grillés en deux coups de cuillère à pot. Ajoutez un gazpacho différent chaque semaine et, par exemple un Willy Wonka tout chocolat en dessert et vous aurez de quoi vous emballer.

 

La carte des vins est d’un joli niveau, pas trop originale, ce qui est bien pour la localité, mais pas trop classique non plus, ce qui est parfait pour nos neurones. Vous pouvez aussi découvrir une magnifique série de cocktails, avec une foultitude de créations. Le lieu, polymorphe résolument contemporain, est un genre de temple dédié à l’hédonisme à des prix très doux, comptez 35 € PP pour un bonheur complet, ce qui, par les temps qui courent, vaut largement le détour.

 

Il ne vous reste plus qu’à trouver une place de parking, juste de l’autre côté de la route et vous pourrez foncer afin d’assouvir votre passion naissante. Vous m’en direz les nouvelles au passage, n’hésitez pas !

 

Mixto : 530, Chaussée de Bruxelles à 1410 Waterloo. Tél 02/851.85.17

Derniers articles
Showing 2 comments
  • Lydie
    Répondre

    Excellent restaurant, malheureusement fermé définitivement 🙁

    • Eric Boschman
      Répondre

      Oui, effectivement, une belle aventure qui tourne court a cause d’un problème familial. La patronne a fait le choix honorable de s’occuper d’abord de ce problème. Mon repas là-bas restera au rayon des jolis souvenirs savoureux

Laisser un commentaire

0