In Restaurants

C’est mieux loungeatude que laateatude, c’est plus à l’heure déjà. Et puis, c’est moins long. Bon, d’accord, encore un début qui ne veut rien dire. Mais vous comme moi aimons cela…

L’époque veut que les repas soient des expériences, des voyages polysensoriels et que les assiettes soient des expérimentations tactiles et gustatives. L’époque veut aussi que les clients se cueillent à l’extérieur des restaurants, les zones de chalandises étant plus éloignées du lieu en fonction de l’importance de
la notoriété, parfois même de la popularité, des chefs. Même si personne ne va au restaurant pour manger, et que, in fine, le rôle du chef soit limité dans la somme des talents nécessaires à la bonne marche d’un établissement. Ajoutez à cela que pour la plupart d’entre nous, la culture gastronomique se limite bien trop souvent à quelques vagues poncifs hérité de l’une ou l’autre de nos belles-mères plus ou moins qualifiées à l’exercice des fourneaux.

Et puis, un jour, vous décidez de vous planter au milieu d’un endroit inconnu pour sa contribution, même minuscule, à l’histoire de la gastronomie. Vous ouvrez un restaurant, digne de ce nom, pas un truc à bouffe prédigérée destiné à remplir la sous-ventrière estudiantine les soirs d’hiver. Pas évident de s’installer à une adresse aussi précisément évocatrice du rien que la Place Polyvalente. Paul a déjà vécu au moins 4 vies, et celle-ci lui plaît, parce qu’il aime les challenges, les choses complexes et qu’un restaurant vit sa vie autour des tables, mais aussi dans une gestion rigoureuse des choses et du quotidien. L’homme fait tout cela à la perfection, mais en plus, il s’entoure d’une équipe, d’une garde rapprochée talentueuse. En salle, le directeur Bruno Gosset, assure un service précis, souriant et efficace. Il s’occupe en plus d’une carte des vins bien équilibrée et très abordable.

Le Chef, David Ledent, met un point d’honneur à élaborer l’essentiel de ses préparations dans la maison. J’y ai mangé une déclinaison d’asperges, où la salade de crues et sa boule de glace m’a carrément bluffé. Du beau travail, de l’originalité, bref, c’était top. Ajoutez à ce tableau un menu « chrono » qui donne l’occasion aux angoissés du temps de garantir un timing serré, et vous serez impatient de passer à la ligne suivante afin de connaître l’adresse. Allez, zou, et à la semaine prochaine pour d’autres aventures.

 

Loungeatude : 2, Scavée du Biéreau – 1348 Ottignies Louvain-la-Neuve

Tél : 010-45 64 62 https://www.loungeatude.be

Recent Posts
Comments
  • Paul van Havere
    Répondre

    Cher Éric,
    Un tout grand merci pour ton soutien tellement important pour nous encourager à traverser cette période très difficile pour notre secteur. Paul.

Leave a Comment

0