dans Restaurants

Quoi de mieux pour commencer une année que de fixer son regard sur un horizon souriant ?

L’Horizon, voilà un nom peu commun pour un restaurant. C’est déjà bon signe quelque part, au moins un peu d’originalité dans un monde somme toute assez conventionnel l’air de rien.

Il faut reconnaître que le jeu de piste pour y accéder n’est pas trop compliqué, et que mon GPS m’a évité une ballade brabançonne du premier coup. Villa en briques rouge des années 80 cossue dans un quartier du même tonneau, au milieu d’un vaste jardin, l’endroit paie de mine. On entre de plein pied dans le vif du sujet face au bar, dans une salle pas énorme mais très haute sous plafond, puisque l’on vise le faîte de la toiture directement. C’est blanc et anthracite, lumineux mais pas austère par la grâce d’un luminaire qui remplit l’espace et d’une déco faite de petites touches élégantes.

La carte est normalement courte, assez variée, à des prix vraiment doux et reflète bien la personnalité du chef de la maison d’à peine 20 ans. Oui, ce n’est même pas une blague, on peut avoir 20 ans et se lancer dans cette aventure tumultueuse qu’est l’ouverture de son propre restaurant. Bon, d’accord, l’homme n’est pas seul, ses parents l’entourent, le père en cuisine, entre autres à la cuisson des pâtes, et la mère en salle. Mais ne croyez pas qu’il s’agisse d’un fils à papa de plus que l’on a établi parce qu’il fallait bien que le gamin fasse quelque chose de sa vie que d’agiter ses pouces autour de son smartphone. Loin s’en faut. C’est qu’Alessandro Ciriello sait ce qu’il veut et depuis longtemps. En fait, dès qu’il est sorti de l’école hôtelière Pierre Romeyer de Wavre. J’ai eu l’occasion de le croiser alors et il savait déjà tout ce qu’il allait faire. Quelques stages ont aguerri le garçon et puis, hop, depuis février dernier, vogue le navire. Et, franchement, c’est plutôt bien. Oui, bien sûr, il utilise certains poncifs gastronomiques du temps, entre le yuzu et la betterave sans oublier quelques herbes de çi de là, mais c’est vraiment le seul truc à redire, il faut bien que jeunesse se fasse. Pour le reste, c’est à dire l’essentiel, sa cuisine lui ressemble : jeune, vive, de caractère, avec un horizon radieux pour toute limite !

 

Rue du Moulin 50, 1325 Chaumont-Gistou Tel : 010 22 75 65

https://www.restaurantlhorizon.com/

Derniers articles
Showing 2 comments
  • PdGvins
    Répondre

    Article gentil, très gentil, trop gentil.

  • Arlette Nannan
    Répondre

    J’y ai été hier soir et ce fut un moment délicieux.Une ambiance chaleureuse et familiale.(tout petit moins le bruit en salle) Nous avons fait confiance au chef avec son menu surprise et n’avons pas été déçu.Rare aussi la présence régulière du chef lui même en salle pour expliqué les composition des ses assiettes.Rien a critiqué dans les assiettes et dans le verre les vins sélectionnés étaient parfait.Bref un jeune chef talentueux et une équipe efficace font que nous y retournerons.

Laisser un commentaire

0