Chère Sandrine, brûlée vive, déjà sainte et mariée en 4, Hello Elo pas encore mariée, mais vous avez encore de nombreux hivers devant vous, belges, belges, amis auditeurs, amies auditrices, chère wedding planeuse du jour…

 

Lorsque j’ai reçu mon sujet de la semaine, je me suis posé la question de savoir si j’allais sérier les problèmes en me demandant d’abord s’il y avait un avantage à se marier et puis s’il y avait un avantage climatique. Mais a force d’y réfléchir je me suis résolu à traiter la chose en un seul bloc. J’ai un peu passé l’âge de courir les mariages de mes copains avant de me cogner les baptêmes ; je suis plutôt dans la génération qui assiste aux remariages et qui commence à se taper les enterrements.

A propos des enterrements en hiver, franchement, je recommande plus la crémation que la pleine terre, même si cela pollue trois à quatre fois plus que la pleine terre mais en hiver elle devient nettement plus dure et bref, ce n’est pas le sujet du jour, mais si vous voulez pour une prochaine fois je suis prêt. Donc, pour en revenir à mes moutons, y’a-t-il des avantages à se marier en hiver.

Du côté positif, il fait noir très tôt, ce qui permet de subir le diaporama ou la vidéo pourrie de vos meilleurs amis du monde nettement plus tôt que d’habitude. Ensuite, cela vous permet aussi d’envoyer les enfants se coucher beaucoup plus tôt, une fois la chorégraphie collective terminée. Chorégraphie qui semble devenir de plus en plus souvent l’apanage des mariages mimilles ou alors des mariages où de quelqu’un qui suit des cours de Zumba. Les cours de Pool Dance sont nettement déconseillés, hiver comme été, cela pourrait faire tache surtout au moment du retourné final de la mariée.

Mes parents se sont mariés en novembre 62. En ce temps là on parlait encore d’hiver, genre des moments où il faisait un peu froid, et pas comme maintenant où à l’heure où je rédige ce chef d’œuvre hebdomadaire il fait 14°C. Certes, le réchauffement climatique à du bon, il devrait en partie résoudre les querelles linguistiques en Belgique, mais au niveau des mariages, par exemple, cela bouzille franchement les tenues. Oui, ma mère portait un manchon de fourrure blanche. Oui en ce temps-là les femmes étaient nettement plus cruelles que de nos jours, elles utilisaient le poil animal pour se tenir chaud aux mains et pas le synthétique. Mon père, ce héros au regard si doux, se contentait lui, d’un costume trois boutons non croisé en laine épaisse, pas vraiment du super 120 si vous voyez ce que je veux dire. Mais hors des tenues, les avantages me semblent nombreux. D’une part le buffet froid ne risque pas tourner même si jamais les chambres froides venaient à foirer. D’autre part, les vins restent bien frais sans avoir besoin d’ajouter des glaçons dedans. Bon, je vous l’accorde, en hiver les fleurs coutent plus cher, mais c’est peu perceptible dans le cas d’un mariage, parce que les fleurs sont toujours chères dans ce cas-là. Bon, pour être honnête, il y a quand même quelques inconvénients à se marier en hiver ; tenez, par exemple, pour le gars qui fait du close up, il faut qu’il se réchauffe les doigts longuement sinon tout foire. Si vous nous le faites genre mariage avec budget light, par exemple si vous faite un budget avec des shaving-dish, il faut plus longtemps pour chauffer les plats de navarin d’agneau.

Autre inconvénient, s’il pleut, et que les températures sont négatives, il faut plus de temps pour que les convives rentrent chez eux. J’allais oublier, pourtant ce n’est pas mon genre, la sortie de la maison communale. Certes il est souvent interdit de jeter du riz, remarquez en hiver il parfois utile de jeter des boules de riz à la vapeur, mais bon, si vous vous contentez de confettis, avec la pluie cela pourrait avoir tendance à décolorer. Dernier avantage à se marier en hiver, les salles sont plus disponibles, donc un peu moins chères. Les chapiteaux sont plus facilement trouvables, comme de toute manière il faut quand même des canons à chaleur. Je recommande une tente cristal, toute transparente, pour pouvoir assister au feu d’artifices, cela évite les grippes.

Bref, si vous avez envie de vous marier, mariez-vous et ne vous souciez pas du temps, vous ne pourrez quand même pas changer la température ; l’important étant que le champagne soit à bonne température. Tout le reste on s’en tape.

Recent Posts

Leave a Comment

0