dans Restaurants

Chouette pour aller à Boitsfort, on n’est même pas obligé d’utiliser son vélo, ce qui pour moi est une bonne nouvelle.

Lorsqu’un restaurant existe et fonctionne plutôt bien depuis 20 ans, on en voit plus tout comme pour les icebergs que la partie émergée. Et pourtant il en faut de l’énergie, du courage, voir même de l’abnégation pour chaque matin se lever, se mettre en route, se battre, histoire que tout fonctionne sans anicroches.

 

Le Coriandre, oui je sais, Coriandre est un mot féminin gagner du temps, ne revenons pas là-dessus une fois de plus lorsque vous vous rendrez vous-même sur place, la patronne se fera une joie de vous expliquer la raison de cette petite plaisanterie. Le Coriandre écrivais-je fait partie de ces établissements dont on entend parler positivement chaque jour ou presque et que pourtant on ne visite pas assez.

 

Un restaurant c’est toujours une équipe ou un couple. Ici c’est un couple qui dure depuis pffff la nuit des temps ou presque et qui travaille en équipe réduite chaque jour en donnant le meilleur de lui-même.

 

La patronne en salle, c’est affirmé avec le temps, tient clairement sa place, on vient chez elle aussi et pas uniquement chez le Chef et donc pas uniquement pour manger mais bien pour se laisser guider dans sa sélection pointue de vins.

Elle ne pratique ni l’esbroufe ni le clinquant ni même le sourire bidon bien trop souvent à la mode dans nos restaurants.

 

Elle est à l’aise avec elle-même en pleine possession de sa salle et cela se sent et c’est un vrai plaisir.

La cuisine de son mari navigue dans les mêmes sphères en finesse, pas trop à la mode, plutôt originale, je veux dire par là, vraiment personnelle et quelque part aussi en retenue.

En fait dans ce restaurant il y a autant de choses à comprendre entre lignes que de choses évidentes. Ce qui signifie qu’il faut prendre le temps de vivre l’instant pleinement, lâcher son téléphone durant le repas, histoire de prendre la mesure exacte de ce que l’on vit.

 

Lors de mon passage, mon convive et moi, nous nous sommes régalés du lunch, qui franchement, est un rapport prix/plaisir.

 

Pour conclure, comme le dit si bien Jean-Claude Dus de Paris, ça serait vraiment une erreur de ne pas y aller.

Le Coriandre

Rue Middelbourg 21, 1170 Watermael-Boitsfort

02 672 45 65

http://www.lecoriandre.be

Derniers articles

Laisser un commentaire

0