In Restaurants

C’est presque d’une renaissance qu’il s’agit. En effet, ce haut lieu de la cuisine libanaise avait brûlé il y a plusieurs années. Il aura fallu du temps aux propriétaires pour refaire l’écrin, c’est franchement un coup de maîtres !

La place du Châtelain à Ixelles est connue pour son marché du mercredi soir où s’attardent des troupeaux de stagiaires de la commission européenne et de trentenaires plutôt quadra du sud de la capitale en mal d’aventures. Au niveau gastronomie, on ne peut pas dire, à une ou deux exceptions près, que ce soit un paradis. On ne va pas là pour se délecter mais le plus souvent pour se montrer et rire bruyamment.

Et puis, une oasis renaît à la vie. Au coin de la place, une grande terrasse vous tend les bras. Si par hasard il venait à pleuvoir, soyez rassurés, il y deux salles sur deux étages, pas de problème, parce qu’ici, les problèmes n’existent plus. Cette châtelaine est l’histoire d’un couple, de Libanais tant qu’à faire. Le portrait géant qui orne la première salle et que l’on retrouve presque partout, jusque sur les assiettes, est celui d’une femme en tenue traditionnelle de la Bekaa. Une photo qui vient d’un musée de Beyrouth. N’allez pas pour autant croire que ce restaurant soit un musée.

A la nuit tombée, c’est le tout Bruxelles de la gastronomie que l’on croise autour des tables hautes en train de dévorer les Mezzés froids et chauds, j’ai un gros gros faible pour le Moutabal (les aubergines fumées moulues avec de la crème de sésame et du citron) mais pas que…Les grillades sont dignes des meilleurs restaurants de la Corniche et franchement, on se fait plaisir avec une carte des vins qui présente tout l’éventail de la richesse vinicole libanaise. Si le patron est là laissez vous aller à lui demander l’un ou l’autre de ses trésors cachés, il possède quelques vieilles bouteilles derrière ses petits fagots qui valent le détour.

Et puis, histoire de terminer ; un petit MOUHALLABIEH de rien du tout, ce flan magique à nul autre pareil, avant un café libanais et un petit Arak pour s’achever en beauté. Ajoutez cet accueil généreux si typique de la région et vous aurez voyagé en deux coups de fourchettes, ça change de la cuillère à pot.

 

La Châtelaine du Liban : Place du Châtelain 7. 1050 Ixelles. Tel: 02/850 69 99

info@chatelaineduliban.be

Recommended Posts
Showing 3 comments
  • Sophie
    Répondre

    Rien qu’à lire ton article, j’ai envie d’y retourner là maintenant tout de suite ?

  • Paul Victor
    Répondre

    lunch dominical médiocre pour le moins. soi-disant salade libanaise trempant misérablement dans l’eau de cette ignoble laitue iceberg (la bien nommée!) dont même les Américains ne veulent plus depuis 20 ans, mais dont les restaurants bruxellois, surtout « branchés », semblent raffoler. rondelles calibrées de calamars frits issus du congelé (ma voisine de table, espagnole, m’en a fait aussi la remarque), servies sans citron, sur des débris épars de la fameuse laitue venue du Nord, avec un ravier de moutarde, car pourquoi faire l’effort d’une sauce plus originale. le vin blanc, très agréable, m’a aidé à supporter l’horreur, de même que le café libanais, point d’orgue d’une expérience que je ne renouvellerai pas,. La clientèle bobo, quant à elle, continuera de s’y satisfaire, l’eau minérale et le coca cola aidant. Dommage, car le décor annoncerait mieux.

    • eric boschman
      Répondre

      Et bien et bien, diantre que de virulence à propos de ce restaurant que j’aime bien. J’avoue n’avoir pas vécu du tout la même expérience que vous, c’était même vachement bon. Ne faisant pas partie de la faune bobo du quartier je n’ai pas le bonheur de manger en buvant du cola, j’ai, j’espère moins mauvais goût que cela, mais pas au point de ne plus savoir ce que je mange. Certes, cela n’est pas de la haute gastronomie, mais, franchement, j’ai savouré mes repas dans ce lieu. Quand je mange mal quelque part, je me demande quelle est mon humeur, et, partant de là, je donne une deuxième chance à l’endroit histoire de conforter ou non mon idée. retournez-y un soir, pas le mercredi parce que c’est invivable et reparlons en ! Belle journée

Leave a Comment

0