In Restaurants

Je ne vais pas vous dérouler les paroles de cette célèbre ritournelle chantonnée par W. Farrell, c’est promis. Je vais vous entretenir d’un restaurant. Pour changer un peu.

Amis du BW, et du reste de la Wallonie, oui, car même si cela fait mal à l’inconscient collectif des habitants des environs de Louvain-La-Neuve et de Wavre, le W qui suit le B signifie bien wallon. La même Wallonie que Charleroi, La Louvière ou Ougrée. Je sais, ça fait bizarre quand on est Lasnois, mais il faut s’y faire et, dans le fond, ce n’est pas vraiment grave hein. Ce qui compte c’est que l’esprit wallon veille sur tout le monde dans la joie et l’allégresse. Bon, d’accord, je vous l’accorde, dans le BW on croise plus de pantalons framboise écrasée et de Porsche Cayenne qu’à Jemeppe-sur-Sambre, mais ce n’est pas une raison pour en faire une réserve surnaturelle.

D’ailleurs, ces derniers temps, en compagnie de mon Sigisbée préféré, je m’y suis aventuré à plusieurs reprises, toujours pour mon plus grand bonheur. Tenez, il y a peu c’était sur les hauteurs de Wavre, une localité où l’on sait ce que rire veut dire. Dans une énorme bâtisse sise non loin de l’autoroute, à l’abri derrière une haie vive de bambous, j’ai pris place dans un coin. La salle s’ouvre sur l’étage où les tables vivent en mezzanine. Au rez, au milieu, trône un comptoir à sushis et le chef assorti. Mais la cuisine ne se limite pas, si j’ose dire, à ces merveilles venues d’outre-mer, un autre chef concocte une carte plus conventionnelle même si l’homme n’est pas du style à ronronner entre les plats de brasserie et se renouvelle régulièrement. Bref, de quoi rendre heureux tout le monde même les végétariens.

En entrée mon convive a pris un tartare de veau aux caperons et brocolis (Cime di Rapa) et moi j’ai pris un cœur de saumon fumé aux blinis maison. En plat nous avons demandé un assortiment de sushis, makis et autres sashimis. C’était vraiment exceptionnel. Ajoutez à cela une jolie sélection de vins au verre à des prix bien doux et, surtout, un service tout en sourire, en efficacité, et en décontraction, c’est assez rare dans la région pour être mentionné.

Bref, si vous n’êtes pas du coin, n’ayez pas peur et foncez joyeusement vous ne le regretterez pas.

 

HAPPY’S

Chaussée des Collines 106 – 1300 Wavre (Bierges)

Tél: 010 22 22 40

www.restohappys.be

 

Recent Posts

Leave a Comment

0