Comme chaque semestre nous nous sommes pliés en quatre pour défricher un peu les offres ; voici une petite sélection qui ne se veut pas exhaustive, loin s’en faut, mais bien représentative des tendances. 

M de Martet 2017  

France

DE CONINCK  / 7.3€

Pour une surprise c’est une surprise. Je connais depuis longtemps les vins de Martet à Bordeaux, mais là, c’est en provenance des rives de Mare Nostrum qu’arrive ce flacon. C’est vachement bien foutu, léger, équilibré, vif, un peu floral. A l’aveugle je peux hésiter entre blanc et rosé, mais qu’importe la couleur, vu que c’est bon et bien fait. 16/20

 

Basa blanco 2018

Telmo Rodriguez / Espagne

DE CONINCK / 8.3€

Une petite claque que cette cuvée pour le vingtième anniversaire du vin. C’est foutrement bon ! Nerveux, vif, avec une belle fraîcheur à l’attaque, une jolie complexité florale au nez, ce vin plutôt technique évolue vraiment bien et développe une belle gamme aromatique en quelques minutes. Laissez-vous aller, c’est du plaisir ! 17/20

Notre Vent 2017 – Rosé

merlot, carignan

Domaine Comelade / France

VINALGROS / 7.9€

J’aime les rosés qui s’affirment. J’avoue que les trucs sans couleur et sans caractère me fatiguent un peu, tant qu’à faire de boire du rosé autant l’assumer je trouve. Et ne pas balancer trois glaçons dedans pour le casser complètement. Ici, ça pète un peu dans les arômes. Viennent ensuite des touches épicées de poivre noir avant de s’ouvrir vers les fruits rouges, c’est fruité sans être sucré hein, restons calmes. La bouche est bien équilibrée, bref, j’aime beaucoup. 17/20

 

Les Crus 2016 – Rouge

mourvèdre – syrah – grenache

Calmel & Joseph / Terrasses du Larzac (France)

VINALGROS / 14.5€

Bon là, on est un peu limite pour les vins de printemps, on tire encore un peu sur l’hiver qui se réchauffe doucettement. Mais qu’est-ce que c’est bon ! Le vin est rond, plein, avec des tannins bien mûrs qui roulent sur la langue sans accrocher. Le genre de vin qui remplit la tête et la bouche en même temps et qui donne envie de sourire sans se tracasser. 18/20

Alice Vieira de Sousa 2018 

Douro, Portugal

LA CAVE DE SOMMELIERS / 9.45€

Que dire d’autre que : WAOWWWWWW ça c’est vraiment de la belle ouvrage comme disaient les anciens. C’est un vrai coup de cœur comme un coup de foudre. Le vin est vraiment bien équilibré, floral au départ, pour évoluer vite vers quelque chose de plus complexe. Loin des poncifs du genre qui voudraient que les Douros blancs soient des monstres de puissance, cette bouteille est juste en élégance et en délicatesse. Pensez à en acheter beaucoup, parce que vous allez passer l’été avec cette Alice là c’est certain. 19/20

 

La Magnolia 2017  

Refosco dal peduncolo rosso 100%

Azienda La Magnolia / Friuli,  Italie

LA CAVE DE SOMMELIERS / 10.41€

Un paquet de fruits rouge qui éclate dans le nez, avec des touches de poivre noir, de réglisse. En bouche c’est rond, tout simple, tout droit, avec une petite pointe de carbonique qui rafraichît l’ensemble. C’est sympa et bien fait. 16/20

Côtes de Remich 2017

Pinot gris

Moselle Luxembourg

CARREFOUR / 7.59€

Le renouveau des vins luxembourgeois est arrivé, il est tellement là qu’il serait superfétatoire d’écrire qu’il est en marche. Et même pour des vins abordables, il est significatif. Cessez de croire que les vins de nos charmants voisins du sud ne servent qu’à étancher votre soif lorsque vous allez retirer un peu de cash au coffre, il est bien plus que cela. Ce pinot gris en est la meilleure preuve. C’est rond, bien pur, bien équilibré et franchement, pour accompagner un poulet au curry thaï, c’est le bonheur. 16/20

 

Umbrella 2017 

Troupis Winery / Peloponèse, Grèce

CARREFOUR / 8.99€

Croquant, craquant, aérieng, le ving parfait pour le printeng comme dirait un pâtissier français de la télé. C’est bon, ça se boit bien, tout seul, sans se casser la tête comme un apéritif au printemps sur une plage de Chalcidique, un avant-gout de vacances en quelque sorte. 17/20

 

Les Hauts de Seignol 2017 

Bandol Provence, France

CARREFOUR / 12.99€

Un joli Bandol rosé, une invitation au voyage, aux calanques, à la mer et à ses golfes clairs, mais sans trop insister quand même. C’est fruité, souple, très facile d’accès, de grâce ne le servez pas glacé vous le cabosseriez et il ne mérite pas cela. Un rosé facile, mais qui affirme qu’il est rosé, c’est pas mal non ? 16/20

 

Ein Pinot Noir “Granit”

Pinot noir

Weingut Scloss Ortenberg  / Baden, Allemagne

CARREFOUR  / 9.99€

Si seulement 10% des pinots noir du monde en dehors de la Bourgogne étaient à ce niveau ma vie serait un long chemin lumineux semé de pétales de roses. Qu’est-ce que c’est bon ce truc, une véritable tuerie, rien à dire de mieux. Si vous avez envie de faire une blague à votre beau-père un peu pénible en matière de pinard, n’hésitez pas une seconde, mettez-le en carafe et laissez faire. Que du bonheur et une magnifique découverte ! 19/20

Vina Esmeralda by Torres 2017

Muscat d’Alexandrie et Gewürztraminer

Catalogne

DELHAIZE / 8.49€

Non, ne partez pas, le muscat n’est pas toujours un vin doux, c’est aussi, quand il est travaillé en sec, une magnifique petite chose toute en arômes et sans lourdeur. Ajoutez-y le savoir-faire d’une grande maison et la richesse du gewürzt, et c’est le bonheur. Certes, c’est tout à fait atypique de la région, mais qu’importent les modèles, parfois l’originalité est source de belles surprises. Pour accompagner une friture de pibales, c’est le pied. 17/20

 

Granit Domaine Wachau 2017

Gruner Veltliner

Wachau, Autriche

DELHAIZE / 8.19€

Si quelqu’un vous entretient de la minéralité d’un vin et que vous lui demandez ce que c’est, lorsqu’il hésitera sortez-lui un verre de cette quille et il deviendra disserte tout à coup. Voilà un vin qui est à la fois tranchant et profond, vif, nerveux et riche. Bref, c’est une bouteille à découvrir rapidement. Pour accompagner un printemps et quelques asperges je ne vois pas grand-chose d’autre à l’horizon. 18/20

Domaine des Brangers 2017

Sauvignon

Menetou Salon, Loire, France

COLRUYT / 10.95€

Un classique fort bien fait ma foi, qui présente le sauvignon sous un jour bien équilibré, pas trop exubérant mais pas « pipi de chat » non plus. En résumé un sauvignon gentiment citronné, bien tendu et avec une finale légèrement amère qui équilibre bien l’ensemble. 16/20

 

Caramia 2016

Negroamaro

Salice Salentino, Pouilles, Italie

COLRUYT / 4.95€

Le velours est dans le gosier, je répète, le velours est dans le gosier… C’est rond, hyper mature, riche, plein de fruits. On attaque directement dans le fruit noir et on évolue vite vers la badiane, le poivre noir et la violette. Les tanins sont souples et bien mûrs.  En résumé c’est vachement bon, foncez. 15/20

Romain Duvernay 2016

syrah, grenache

Lirac France

CORA / 9.15€– 7.65€

Le Rhône dans toute sa splendeur, avec les épices dominées par le poivre noir de la grenache et le côté explosif de la syrah, sur une toute grande appellation très bien travaillée par une main talentueuse. 16/20

 

Barone Montalto 2017 – rouge

100% Nero d’Avola

Sicile

CORA / 4.59€– 3.59€

A ce prix-là, pour un vin de ce niveau-là, c’est franchement une très bonne affaire ; un excellent rapport prix/plaisir. Je déteste la formule rapport qualité/prix, qui ne signifie rien à mon sens. La qualité y est souvent, mais ce qui compte c’est le plaisir et là, il y en a. La Sicile dans toute sa splendeur avec un cépage autochtone, qui confère une personnalité unique au vin. Il est rond, souple, fruité, parfait pour les BBQ et les grillades en général. Laissez-vous aller, à ce prix il est impossible d’être déçu. 15/20

Kaapse Pracht “Fairtrade” N.V.

chenin blanc / chardonnay

Western Cape, Afrique du Sud

ALDI / 3.99€

Un gentil vin blanc croustillant, qui pète en bouche. Il est citronné, très nerveux, avec une touche de gras sur la fin de bouche. Ca se boit facile à l’apéritif et en plus il fait du bien là d’où il vient, allez foncez. 14/20

 

Milonga 2017

malbec

Mendoza, Argentine

ALDI / 4.99€

Un bon gros malbec, aux arômes de fruits noirs, plutôt exotique en bouche, avec un côté nouveau monde bien marqué. Presque un exercice de style pour ceux qui aiment ça. À déguster pour découvrir le côté joyeux et tout simple des vins d’Argentine. 13/20

Recent Posts

Leave a Comment

0