Fleur de Province 2019

Rosé

Coteaux de Béziers, France

ALDI 4,99€

17/20

Rien que pour le nom déjà, j’aime. Les moins d’un demi-siècle ne connaissent probablement pas Charlotte Julian, mais pour les autres c’est un joli clin d’œil. La robe est pétale de rose pâle, le nez très floral avec des notes de girofle et de fruits rouges. En bouche c’est bien équilibré, une jolie attaque franche, avec de la rondeur en milieu. Un rosé tout terrain pour boire avec des amis tard le soir sur la terrasse.

Nittnaus  2019

Rosé du Burgenland

Zweigelt, Autriche

DELHAIZE 7,99€

17/20

Osez l’Autriche en bouteille, c’est la garantie d’une bonne surprise à chaque fois ! Ce rosé un peu fuchsia à l’œil pourrait faire peur, détrompez-vous et foncez. Le nez est hyper floral, de la rose, du lys, et puis des agrumes. En bouche c’est le fruit rouge qui s’impose avec une pointe de carbonique qui le relève bien sur la vin. Le mariage idéal avec un cevice pas trop citronné.

Sh. 2019

rosé

grenache, cabernet sauvignon, carignan, etc.

domaine de l’abbaye Saint Hilaire, Coteaux Varois en Provence, France

CORA 7,39€

15/20

Un rosé qui a besoin d’air pour s’exprimer, mais au bout de quelques secondes, quand sa timidité est effacée, il éclate au nez. Si vous voulez en tirer la quintessence, n’hésitez pas à le carafer juste avant de le servir. L’ensemble est assez léger, très délicat, surtout floral. En bouche ça joue autour d’une structure acidulée. Petite pointe de levure en fin de bouche qui donne un joli tempo. Bref, ça se boit très bien et ça sent bon l’été.

Château Turcaud 2019

Rosé

Merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon

Bordeaux, France

ROB 7,25€

16/20

Je suis plutôt grand fan de clairet, le rosé de Bordeaux n’est pas ce qui m’attire le plus en général. Je ne comprends pas pourquoi les vignerons de la région délaissent leur originalité pour tenter de s’accrocher aux rosés « provençaux » . Et puis, j’ai gouté celui-ci. Et je suis tombé en amour. Une robe relativement soutenue, une belle acidité en bouche, du fruit, de l’équilibre et cette pointe d’amertume en fin de bouche qui fait durer le plaisir bien longtemps. J’ai envie d’une daurade grillée tout d’un coup là…

Recent Posts
Showing 2 comments
  • Rohnny
    Répondre

    Bonjour Erik,
    Merci pour ce nouveau test, je vais essayer l’Autrichien, tu me donnes l’envie et puis j’ai jamais bu de vin de là-bas.
    Merci pour le partage.
    Belle fin de journée à toi.
    Cordialement
    Rohnny

  • jean francois majerus
    Répondre

    Dites, quand même, le rosé de Bertrand à 185 boules… A ce prix je peux m’offrir une caisse panachée de Tempier, Simone et Tavel Vintage de l’Anglore, soit 3 des plus grands rosés de France. On ne délire pas un peu là?
    Jean-françois

Leave a Comment

0