Non, il ne s’agit pas d’une faute d’orthographe. C’est juste une raison d’être et c’est déjà énorme.

Au pays de Charleroi, juste en périphérie, du côté de Gerpinnes, se trouve une jolie petite zone commerciale. Pour y arriver, il suffit de prendre la première à droite face au grenadier du rond-point du Bultia en venant de la métropole du pays ex-noir. Et puis directement à votre droite. Suivez le logo avec un grand 10 et hop, vous y êtes. N’hésitez pas, poussez la porte. Cela ressemble à un magasin, car c’en est un. Mais c’est aussi un restaurant, au départ pour 10 couverts probablement, d’où le nom.

Mais qu’importe la sémantique, ce qui compte, c’est comme pour un tas d’autres choses, c’est ce qui est dans la boîte.

Le boss est un dingue de produits. Un vrai, authentique, pas juste pour les réseaux sociaux ou les journalistes. Un type authentique, carré comme un building, sans compromis lorsqu’il s’agit du goût. Et puis, en dehors de la sélection exceptionnelle des produits, il y a une histoire de famille tellement cliché, qu’elle en est magnifique. Une histoire où Papa fait la bolognèse comme la faisait sa mama, et quand il n’est pas là pour cause de déplacement en Italie à la recherche d’un ou l’autre Culatello d’exception ou de speck de compétition, et bien il n’y a pas de sauce pour les pastas et basta cosi !

En parlant de pasta, elles sont produites fraiches chaque jour dans la micro cuisine que vous verrez en entrant sur votre gauche. Les raviolis sont à se damner. Cela vaut-il vraiment la peine que j’évoque pour vous la carbonara locale ? Vous allez vous salir en lisant, ce qui serait fort bête convenons-en.

Je sens poindre quelques esprits chagrins, bien que nous ne soyons pas sur un réseau social, qui me feront savoir que des restaurants italiens il y en a des milliers dans le royaume. Certes, mais ceci n’est pas un restaurant italien, c’est un art de vivre. Subtil assemblage des plaisirs transalpins et la convivialité carolorégienne. C’est là le secret de l’endroit.

Au niveau des vins, la gamme est superbe, pas chère, avec quelques vins natures, mais pas trop, il y a des limites à la déconnade quand même, et quelques jolis flacons venus d’un peu partout. Il en va de même pour les pousse cafés, ben oui en Wallonie ça existe encore et c’est une jolie nouvelle. Seul bémol, mais d’importance : c’est minuscule, il n’y a que quelques places pour manger dans le magasin, si vous ne réservez pas armez-vous de patience car il vous en faudra. Pensez aussi à commander ce que vous voulez acheter comme pâtes à emporter dès votre réservation, cela vous évitera une grosse frustration.

Et pour le reste, laissez-vous aller, vous êtes en de très bonnes mains…

10 Forchette

Chaussée de Philippeville 198D

6280 Gerpinnes

0471/644.961

Forcette10@hotmail.com

Recent Posts

Leave a Comment

0